Parole aux experts

Visite guidée chefferie des BATOUFAM By SOPIEPROD Paris

Alors que le royaume Bangoua vivait son apogée, il y eut un renversement de la dynastie au pouvoir par deux frères jumeaux (chasseurs). L’un d’eux prit le trône et l’autre s’installa dans le royaume ; pour faire la paix avec le roi des Bandrefam qui n’avait pas soutenu le régime issu du coup d’État, il lui offrit en mariage sa fille accompagnée du premier fils de son frère, le jeune Nankap. Ce dernier grandit dans sa nouvelle chefferie comme un prince. Pour repousser les menaces venant du nord, un poste de surveillance était installé au lieu dit Lo’ochito sur une colline, lorsque Nankap devient adulte on lui confia la responsabilité de ce poste de surveillance. Il rencontra par la suite un peuple et usa de sa sagesse pour en devenir le chef suprême. Il ouvrit par la suite les portes de son royaume à tous les déserteurs et exclus des autres royaumes de l’ouest. Ils s’installèrent alors près d’un cours d’eau. C’est ce regroupement qui deviendra par la suite le peuple Batoufam. La chefferie est il un lieu sacré , un lieur réservé et non accessible au public?

 

 

31 août 2018 / Par / dans
Dr Armand NGHEMKAP à cœur ouvert au Château de la renaissance à Soissons Dr Armand NGHEMKAP

Médecin des Hôpitaux, Praticien Hospitalier, Diplômé en Médecine d’Urgence, en Réanimation Médicale Polyvalente et en Médecine et Biologie du Sport, le Dr Armand NGHEMKAP exerce la Médecine en France mais oeuvre également pour la Promotion de la Diversité des Cultures Africaines dans l’Hexagone.

Si la Médecine est sa Vocation, la Promotion Culturelle sa Passion, son CHEVAL DE BATAILLE demeure la PREVENTION DE LA MORT SUBITE DES SPORTIFS pour laquelle il oeuvre depuis plus d’une dizaine d’années et qui a déjà fait l’objet de plusieurs publications de sa part…

Il a également fait de LA PREVENTION DES AVC AU CAMEROUN, son COMBAT et publie régulièrement des CHRONIQUES SANTE dans un souci d’information, de sensibilisation et de vulgarisation des gestes à connaitre afin de se protéger des principaux problèmes de Santé Publique qui détruisent notre Société.

31 août 2018 / Par / dans