Mesures contre le coronavirus dans la Région de Bruxelles

Tout comme en Wallonie, la Région Bruxelloise a vu le nombre de cas positif au Covid-19 augmenté sur l’ensemble de son territoire ces derniers jours. Ceci, malgré les mesures prises au milieu du mois comme la fermeture des restaurants et cafés et l’instauration du couvre-feu entre 23h et 5h du matin.

Raisons pour lesquelles le gouvernement bruxellois a pris des mesures complémentaires applicable à partir de ce lundi 26 Octobre.

  • Obligation du port du masque (couvrant le nez et la bouche) sur l’ensemble du territoire régional bruxellois
  • Fermeture des lieux culturels (musées, salles d’expositions, etc.)
  • Fermeture des salles de sport (en ce compris patinoires, piscines, fitness, etc.) sauf pour les activités des enfants de moins de 12 ans
  • Interdiction de toutes les compétitions sportives amateurs
  • Entrainements autorisés uniquement pour les enfants de moins de 12 ans. Les stages sont également autorisés pour les enfants de moins de 12 ans
  • Interdictions des excursions scolaires pour tous
  • Fermeture des lieux récréatifs en ce compris les parc d’attractions, les agences de paris, les casinos, etc.
  • Interdiction des offices et cérémonies religieuses à l’exception des
    • cérémonies funéraires en présence de 15 personnes maximum avec le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque personne et sans possibilité d’exposition du corps
    • mariage religieux, mais uniquement des conjoints, leurs témoins et du ministre du culte
    • cérémonie religieuse enregistrée dans le but d’une diffusion par tous les canaux possibles et qui ont lieu uniquement en présence de 10 personnes maximum, en ce compris les personnes en charge dudit enregistrement, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne et pour autant que le lieu de culte reste fermé au public pendant l’enregistrement
  • Mariages civils autorisés, mais uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et de l’officier de l’Etat civil
  • Comme décidé par le comité de concertation le 19 Octobre, le télétravail est la règle pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités. La région bruxelloise demandera au Fédéral de renforcer les contrôles. Les services publics bruxellois devront maintenir un service minimum au citoyen
  • 1 seule personne pour faire les courses (+ 1 mineur). Seules les personnes handicapées pourront être accompagnées d’un adulte
  • Fermeture de tous les commerces à 20h (sauf horeca pour le take-away jusque 22h)
  • Le couvre-feu est instauré de 22h à 6h du matin
  • En outre, les règles de fonctionnement des maisons de repos et de soins bruxelloises sont adaptées. Toutes les maisons de repos et de soins à Bruxelles sont tenues de passer au stade 2. Cela signifie que :
    • Les visites seront limitées à 2 visiteurs différents. Cette bulles de 2 pourra en accord avec les instructions récentes du Comité de concertation changer toutes les 2 semaines.
  • En plus des mesures en stade 2, il faudra appliquer les mesures suivantes
    • Le restaurant et la cafétéria seront fermés aux prestataires externes
  • Il sera interdit d’organiser les activités spéciales impliquant des prestataires externes (par exemple, visite de Saint-Nicolas ou marché de noël)
  • Toute décision supplémentaire doit être prise en fonction des stades épidémiologiques au sein de l’institution. Les règles déjà en vigueur restent d’application. C’est le cas par exemple pour le passage au stade 3 et par conséquent des règles de fonctionnement plus strictes si la situation s’aggrave ou si un cluster se crée.

Source https://coronavirus.brussels/

A lire aussi

https://vitrineafricaine.com/mesures-prise-par-le-gouvernement-de-la-region-wallonne-pour-lutter-contre-le-coronavirus/

https://vitrineafricaine.com/dernieres-mesures-gouvernementales-pour-lutter-contre-le-covid-19/

https://vitrineafricaine.com/nouvelles-mesures-gouvernementales-suite-au-covid-19/

25 octobre 2020 / Par / dans
Mesures prise par le gouvernement de la Région Wallonne pour lutter contre le Coronavirus

Comme la province d’Anvers à la fin de l’été et la Région de Bruxelles courant le mois de septembre, c’est au tour de la Région Wallonne d’être le foyer de l’épidémie du coronavirus en Belgique. Au point d’être comparée à la Région Lombarde (Italie) par certains média internationaux. Car le nombre de cas positifs ne cesse d’augmenter.

Certes, les chiffres des hospitalisations et des décès ne sont pas aussi élevés comme c’était le cas en Lombardie courant Mars dernier, ils restent néanmoins très préoccupant. Nous ne sommes pas loin de la saturation des services de soins intensifs dans les hôpitaux.

D’où le niveau d’alerte maximale qui implique que 60% des lits en soins intensifs doivent être réservés aux patients atteint du Covid-19. Ce qui veut dire déprogrammation des interventions (consultations, opérations) non urgentes des autres pathologies.

C’est cette situation que vit les hôpitaux de Wallonie qui a poussé son gouvernement et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles à prendre des mesures particulières en plus des mesures fédérales. Les mesures entrent en vigueur à partir de ce samedi 24 Octobre 2020 (lundi 26 Octobre 2020 pour l’enseignement) et resteront valables jusqu’au 19 Novembre 2020. Ces décisions sont :

  • Couvre-feu de 22h à 6h du matin
  • Les courses devront se faire à 2 (exception des enfants de moins de 12 ans)
  • Le télétravail est obligatoire. S’il ne peut se faire, les règles de distanciation sociales doivent être strictement respectées.
  • Les visites dans les maisons de repos sont limitée à 1 visiteur par résident dans un espace dédié.
  • Tous les cours en présentiel dans l’enseignement supérieur sont suspendus jusqu’au 19 Novembre (exception faites des travaux pratiques, des labos et stages)
  • Toutes les compétitions sportives sont suspendues ainsi que les entrainements (exception faite des compétitions et entrainements des enfants de moins 12 ans); les stages de la toussaint sont maintenus.
  • Les salles de sport sont fermées

Vous trouverez ici les mesures prises par le comité de concertation de ce vendredi 23 Octobre 2020 au niveau fédéral. https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/covid-19-niveau-dalerte-4-le-comite-de-concertation-renforce-les-regles-de

Sourcehttps://www.wallonie.be/fr/actualites/coronavirus-covid-19-mesures-regionales

A lire aussi :

https://vitrineafricaine.com/mesures-contre-le-coronavirus-dans-la-region-de-bruxelles/

https://vitrineafricaine.com/nouvelles-mesures-gouvernementales-suite-au-covid-19/

24 octobre 2020 / Par / dans
Dernières mesures gouvernementales pour lutter contre le covid 19

Voici les dernières décisions du gouvernement belge pour lutter contre la propagation du virus covid 19.

Ces mesures sont entrées en vigueur depuis le lundi 19 Octobre 2020 sur l’ensemble du territoire belge. Elles seront valables pour une durée d’un mois

Réduction de la bulle de contact des personnes rapprochées (sans respect des distances) à 1 personne (exception du foyer)

  • Réduction des contact sociaux avec la possibilité d’accueillir 4 personnes, toujours les mêmes au sein de son foyer pendant une période de 15 jours (en respectant les distances de sécurité)
  • Rassemblement dans l’espace publique limité à 4 personnes
  • Le télétravail devient la règle dans les entreprises (pour les fonctions qui le permettent)
  • La consommation des boissons et des denrées alimentaires interdites sur les marchés et les foires de petites envergures qui restent ouverts
  • Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits
  • La fermeture de l’Horeca (cafés et restaurants) pour 1 mois avec une évaluation après 2 semaines
  • La vente à emporter des repas dans l’Horeca reste possible jusque 22h
  • Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnel interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre des funérailles (maximum 40 personnes)
  • La fermeture des magasins de nuit à 22h
  • L’interdiction de vente d’alcool à partir de 20h
  • La mise en place d’un couvre feu de minuit à 5h du matin qui interdit de se trouver sur la voie publique

Pour accompagner les secteurs touchés comme l’Horeca, le gouvernement fédéral a débloqué une enveloppe de 500 millions d’euros. Cet aide servira à

  • Doubler le droit passerelle
  • Exonérer les cotisations ONSS pour 1 trimestre
  • Prolongement des aides existantes

 

 

21 octobre 2020 / Par / dans
Nouvelles mesures gouvernementales suite au covid 19

Il ne fait aucun doute qu’en ce début d’automne, l’épidémie du coronavirus repart à la Hausse en Belgique. Cela se traduit par l’augmentation des hospitalisations et des admissions en unités de soins intensifs dans les hôpitaux. Certes, la situation n’est pas aussi dramatique qu’elle l’était au début de l’épidémie (au mois de Mars ), elle reste cependant assez préoccupante.

N’oublions pas que pour faire face à l’épidémie au mois de Mars dernier, l’ensemble des hôpitaux du pays avait annuler leurs activités habituelles (report des opérations et annulations des consultations) pour se concentrer à l’accueil et au traitement des patients atteints du coronavirus. Seuls les patients atteints de pathologies nécessitant une intervention vraiment urgente étaient admis.

Aujourd’hui, ils rattrapent le temps perdu. Ce qui les amènent à fonctionner à plein régime. Car il faut bien savoir qu’il n’y a pas que le coranavirus comme maladie. Il y a aussi les patients souffrants de cancer, de problèmes cardiaques ou respiratoires, des femmes enceintes qu’il faut suivre, des accidentés de la route, …bref toutes les pathologies habituelles, sans compter les maladies hivernales.

C’est pour éviter une nouvelle saturation des hôpitaux que les autorités ont pris des nouvelles mesures en Belgique comme:

La fermeture des cafés et bar après 23 heures à partir de ce vendredi

La réduction de la bulle de contact à 4 personnes sans compter les enfants.

La présence de 4 personnes autour d’une table au restaurant ou dans les cafés.

Dans la région de Bruxelles, la situation au soins intensifs des hôpitaux est plus préoccupante encore. Ils ont déjà commencé à transféré certains patients dans les hôpitaux voisines (ce qui créer une polémique en début de semaine). D’où la décision des autorités à fermer les cafés et les bar dès le jeudi 08 Octobre 2020.

En France, le gouvernement a établi des 4 niveaux d’alerte pour classer les régions et les villes. C’est ainsi qu’on a :

Zone d’alerte

Zone d’alerte renforcée

Zone d’alerte maximale

Etat d’urgence sanitaire.

Chaque niveau d’alerte est définie par des critères bien définies et suivie des mesures à prendre. C’est ainsi que l’un des critères pour passer en zone d’alerte maximale est pourcentage des patients covid en unité de soins intensifs et l’une des mesures est la fermeture des bars et restaurants. C’est ce qui se passe en ce moment dans les métropoles de Marseille et Paris. Et vue la vitesse de propagation du virus, d’autres métropole comme Lilles et Toulouse pourront passer en zone maximale.

En résumé, je dirai que le virus circule toujours et nous devons apprendre à vivre avec. Un lockdown comme au mois de Mars n’est plus envisageable. Alors, préservons nous et nos familles en restant prudents dans notre vie quotidienne. Même si l’impact économique est important. Utilisons les aides disponibles (le gouvernement belge travaille à une aide pour le secteur de l’Horeca et les fleuristes, le gouvernement continue de débloquer des fond pour venir en aide aux entreprises de moins 50 salariés).

Rien ne vaut la vie les ami(e)s

Sources:

https://www.info-coronavirus.be/fr/

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/etat-des-lieux-et-actualites/article/indicateurs-de-l-activite-epidemique

 

9 octobre 2020 / Par / dans
Covid 19: Nouvelles aides du gouvernement wallon

Le covid 19 (virus de la maladie coronavirus) circule toujours en Belgique. Il y a d’ailleurs eu une recrudescence de la maladie à la fin du mois de Juillet. Ce qui avait poussé le gouvernement fédérale belge à stopper le déconfinement entamé mis Mai.

Aujourd’hui, une partie de l’activité économique reste à l’arrêt à cause des mesures prises pour limiter la propagation du virus. Ce qui crée une crise sans pareil pour les secteurs d’activités concernés. Pour leur venir en aide, le gouvernement wallon de Belgique a décidé de leur offrir une prime de 3 500€.

Pour bénéficier de cet aide, il faut:

  1. Avoir bénéficié de la prime 1ère prime de 5 000€
  2. Exercer son activité dans les secteurs suivants:
  • Discothèques, dancing et similaires
  • Projections des films cinématographiques
  • Organisations des salons professionnels ou des congrès
  • Gestion des salles de théâtre, de concert et similaire
  • Activités foraines
  • Entretien corporel
  • Transport urbain et suburbain de voyageurs
  • Autres transports terrestre de voyageurs
  • Taxis
  • Gîtes de vacances, appartements meublés
  • Chambres d’hôte
  • Hébergement et autres de courtes durées
  • Services traiteurs
  • Activités photographiques
  • Concept de stand d’exposition
  • Location de vaisselles, verreries, couverts, plantes et fleurs, d’articles pour la cuisine, d’appareils électriques et d’électroménager
  • Location de textiles, de costumes et de bijoux
  • Location de tente
  • Agences de voyages, voyagistes et services de réservation
  • Activités créatives, artistiques et de spectacles
  • Evènements sportifs

La deadline pour introduire sa demande est le 15 octobre 2020.

Pour introduire sa demande, suivre le lien suivant : https://indemnitecovid.wallonie.be/#/

Source: https://www.wallonie.be/fr/actualites/nouvelle-indemnite-de-3-500-eu-pour-les-secteurs-encore-larret

 

9 septembre 2020 / Par / dans