“QUELQUES VOYAGES EN AFRIQUEQuelques voyages en Afrique pour Médecins sans Vacances suffirent pour Hilde Mattelaer (co-fondatrice de “”Médecins sans Vacances””) pour se soucier du sort des mamans et femmes africaines. Elle déposa sa fonction de coordinatrice pour Médecins sans Vacances en 1999 et démarra Mamas for Africa.MIEUX À PETITE ÉCHELLEMamas for Africa est une asbl. Nous existons depuis 1999. D’emblée notre but était d’accueillir et de soutenir des femmes. Mais le monde est vaste et les besoins sont nombreux. Voilà pourquoi nous nous imposèrent cette règle”” faire mieux à petite échelle””.Même l’Afrique nous paraissait un peu trop grand. C’est pourquoi notre activité se concentre surtout sur la région des Grands Lacs: Congo de l’Est Ruanda et Burundi. Là nous procurons de l’assistance aux femmes les plus indigentes à travers différents projets.FEMMES D’ICI ET DE LÀMamas for Africa a ses racines en Flandre. Mais cette organisation est dirigée par des femmes d’ici et de là. Hilde Mattelaer est fondatrice-présidente. Elle se fait secondée par Charlotte Mbelo sous-présidente et née au Congo mais déjà depuis de nombreuses années résidente en Belgique.Et également dans nos Maisons de la Femme une équipe blanche-noire est aux commandes. En 2010 nous ouvrirent pareille maison d’accueil à Bukavu. En 2012 nous firent la même chose à Uvira. Nos Maisons de la Femme sont des lieus de refuge pour femmes en grande difficultés. Femmes violées femmes malades filles répudiées.LE VIOL: AFFAIRE DE TOUS LES JOURSLes femmes au Congo de l’Est souffrent atrocement. Dans cette région la plus turbulente du Congo voisine du Ruanda la violence contre des femmes appartient hélas à la vie quotidienne. Les femmes y constituent la petite monnaie dans des conflits. Elles se font violées et menacées de violences par des bandes et des troupes rivales. Leurs champs et maisons sont détruits leurs fils ravis leurs filles violées leurs maris assassinés.Pour lénifier cette souffrance Mamas for Africa a ouvert à Bukavu et Uvira une maison d’accueil. Les femmes y reçoivent des soins et du secours mais elles y apprennent aussi de se montrer plus assertives.ANTENNES DANS LES VILLAGESA partir de la maison d’accueil Mamas for Africa coordonne des antennes dans les villages de la région. Ces postes de front pour l’accueil des femmes violées donnent la possibilité aussi bien d’offrir une certaine protection que de dépister des problèmes.En même temps ces antennes constituent des mini-projets qui rendent les femmes plus résistantes: sur le plan économique émotionnel et social. Nous y formons des groupes de femmes qui agissent ensemble pour améliorer leur propre sort.UNIQUEMENT AVEC VOTRE AIDENos projets et formations ne peuvent continuer à se développer qu’avec votre aide. Les femmes en Afrique comptent sur leurs sympathisants solidaires en Belgique pour faire face aux nombreuses difficultés auxquelles elles se voient confrontées.La portée entière de ces problèmes devient claire quand vous poursuivez la lecture sur nos projets. Ou aidez-nous immédiatement.”

Catégorie : ONG & Associations
Localisation : Belgique
Horaires D'ouvertures
  • Lundi :Fermé
  • Mardi :Fermé
  • Mercredi :Fermé
  • Jeudi :Fermé
  • Vendredi :Fermé
  • Samedi :Fermé
  • Dimanche :Fermé
Commentaires
Il n'y a pas encore d'avis,soyez le premier?
Laisser un Commentaire
Vous devez être pour poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même Catégorie